Les papilles de l’Hivernage vibrent à Dar Rhizlane, pas tout à fait un hôtel, pas tout à fait un jardin, véritable « laboratoire créatif » hommage unique au génie de la cuisine locale. Garants d’une cuisine d’exception, Chef Hamid et Zakia ont mis à profit l’été pour préparer une rentrée riche en surprises, un véritable plaisir pour le palais et la découverte des goûts. Une idée simple inspire les trois tables de ce Palais hors du temps : un voyage culinaire mémorable où chacun savoure des mets selon ses envies. Cuisine néo-coutumière, méditerranéenne, contemporaine, végétarienne ou encore sans gluten, le tout en respectant la promesse de la différence et de l’originalité sans jamais trahir la tradition. En témoigne le midi la carte du marché aux notes méditerranéennes de la Terrasse Majorelle, cuissons courtes ou plats mijotés, l’inventivité de cette cuisine du soleil se joue tout en finesse et légèreté : les jus légers remplacent les sauces à la crème et au beurre, les viandes, poissons et crustacés sont à l’honneur tandis que les légumes ont la primeur. Un plaisir exclusif, à l’ombre des Phoenix et des bigaradiers sur une terrasse magnifique. Les belles soirées d’été, elle accueille le dîner. Le Minzeh est une estrade suspendue et ouverte sur les jardins parsemés de rosiers odorants, de citronniers, d’orangers et de bougainvilliers. Ce coin insolite vous invite à rencontrer les rayons du soleil les courtes journées de l’hiver. Pour y déguster à l’abri des regards, la cuisine légère du midi. Le Mimouna, est considéré comme l’une des tables les plus appréciées du pays. Le mélange des zelliges brunes, de cuirs, bois et tissus signe une ambiance à la fois ouatée et cosy. Les matériaux nobles et l’élégance du décor sont à l’image des recettes concoctées par Chef Hamid et Zakia, une quête d’authenticité qui sublime la noblesse des matières premières. A l’image de cette palette d’amuse-bouches qui s’offrent en éventail (patates douces aux raisins secs, navets amers, coings, émincés d’aubergines farcies aux fruits secs et au miel, purée de navets à la cardamome..) Ou encore un Saint-Pierre dans sa robe de safran reconnu pour sa finesse et son mystère, ou encore un sorbet de Ras El Hanout et son coulis de gingembre onctueux.
L’écrin compte aussi les jardins, les fontaines, l’élégance des salons et la magie de la maison, ainsi que la convivialité et le partage.

DAR RHIZLANE, RUE JNANE EL HARTI HIVERNAGE -
Tél. 212.5.24.42.13.03

www.darrhizlane.com

Contactez-nous